in

La duchesse Camilla révèle le moment où elle a eu « le plus peur » de sa vie.


  • &#13 ;
    Nous percevons une commission pour les produits achetés par le biais de certains liens dans cet article.&#13 ;
    &#13 ;
    &#13 ;

  • La Duchesse Camilla s’est ouverte dans une nouvelle vidéo sincère pour partager l’expérience qui l’a le plus effrayée « dans sa vie, jamais ».

    La duchesse Camilla a révélé le moment où elle a eu le plus peur de sa vie dans une nouvelle vidéo. La duchesse de Cornouailles a lancé son club de lecture en ligne Reading Room au début de l’année sur Instagram et s’est associée à la star de Normal People, Daisy Edgar-Jones, pour une vidéo spéciale. Lectrice passionnée, Camilla encourage les autres rats de bibliothèque à partager leur amour pour tout ce qui est littéraire et à se connecter à son Reading Room.

    La liste de la saison 3 a été annoncée le mois dernier et comprend des œuvres d’auteurs renommés tels que Kazuo Ishiguro, Susan Hill, Elizabeth Jane Howard et Michael Morpurgo.

    Et c’est en discutant de l’œuvre de Susan Hill sur le compte Instagram de Reading Room que la duchesse Camilla a partagé un moment terrifiant de son passé.

    &#13 ;
    &#13 ;

    Dans une vidéo éclairante, la duchesse de Cornouailles décrit comment elle a été emmenée un jour voir La Femme en noir. La pièce gothique est basée sur le livre du même nom écrit par Susan, publié en 1983. Et il semble que la Duchesse Camilla n’était pas tout à fait préparée aux scènes choquantes qui l’attendaient…

    « La première fois que j’ai entendu parler de Susan Hill, on m’a emmenée voir la pièce de théâtre, La femme en noir », a déclaré Camilla. « Et je n’ai jamais, jamais, été aussi effrayée de ma vie, jamais ! »

    « En fait, je pense que j’y suis allée avec une amie », a poursuivi Camilla en repensant à cette occasion mémorable. « Je pense qu’on a failli s’enfuir, on était tellement effrayées. Le moment où, vous savez, sans vouloir le gâcher, mais c’est un moment très effrayant. »

    Bien qu’elle n’ait pas confirmé l’âge qu’elle avait au moment où elle a vu La Femme en noir, le souvenir de Camilla d’une véritable peur, toutes ces années plus tard, est certainement déchirant. Cela n’a pas empêché la duchesse de Cornouailles d’apprécier de nombreuses œuvres de Susan.

    Camilla a ensuite discuté de l’un des quatre choix de la Reading Room de cette saison – The Various Haunts of Men de Susan. Et c’est alors que l’aînée royale a parlé de l’impact que les livres de Susan continuent d’avoir sur elle.

    « Elle vous entraîne dans l’histoire et elle m’a envoyé la série Serrailler quand elle a écrit le premier livre, en me disant que cela pourrait vous intéresser », a expliqué Camilla. « Eh bien, j’ai en quelque sorte craqué pour le héros, Simon. »

    Camilla, duchesse de Cornouailles, lit une histoire à des enfants alors qu'elle visite un projet communautaire appelé 'Neighbourhood House' au quatrième jour d'une visite aux États-Unis, le 20 mars 2015.

    La série suit le policier Simon Serrailler qui gravit les échelons de la police, son propre parcours se mêlant aux tragédies et aux joies de sa famille. Et bien que cela puisse sembler très éloigné de La Femme en noir, Camilla a partagé qu’il y a aussi quelques « histoires sombres » dans les livres.

    « Elle est passée maître dans l’art d’écrire sur ce genre de choses sombres », a déclaré la duchesse.

    Si la réaction intrigante de la Duchesse Camilla aux livres de Susan Hill ne vous a pas déjà donné envie de les essayer, nous ne savons pas ce qui le fera !




    A Découvrir Aussi

    Peut-on commander en ligne et Primark livre-t-il ?

    Morrisons a lancé un hybride de Bourbon et de crème pâtissière.